Yolanda Boa a visiblement maille à partir avec les autorités de son pays. Dans une note circulaire rendue publique le 7 avril, le ministère mozambicain de la culture accuse la jeune musicienne d’avoir profané le drapeau national adpoté le 1er mai 1983.

Une accusation qui procède de la publication par l’artiste de ses photos sur internet, à l’occasion de la journée nationale de la femme mozambicaine le 7 avril. Connue pour son style vestimentaire audacieux, Yolanda Boa a célébré l‘événement en publiant deux photographies où elle apparaissait à demi nue, dans le cadre de ce qu’elle a appelé collection “Mozambican Woman is Good” (la femme mozambicaine est bonne).

Ce qui n’a pas été du goût du ministère de la Culture et du tourisme. Lequel estime que ces photos ont choqué et indigné le public, quitte à ternir l’image du Mozambique « dans le concert des Nations ».

Le ministre Silva Armando Dunduro a ainsi demandé à Yolanda et à bien d’autres artistes mozambicains de renoncer à ces pratiques qui, selon lui, sont aux antipodes des valeurs morales défendues par la Constitution mozambicaine.

Si elle est souvent applaudie pour la qualité de ses chansons, la chanteuse est souvent critiquée par les mélomanes mozambicains pour son look « extravagant » et « aguichant ».

Et selon d’autres sources, la publication pourrait valoir six mois d’emprisonnement ferme à Yolanda.

Publié dans Musique

Les dernières actualités

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa  »mauvaise odeur »

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa »mauvaise odeur »

Une Nigériane a intenté un procès contre United Airlines, estimant que la compag...

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Le pasteur ghanéen, Nicholas Duncan-Williams a raconté une histoire déchirante d...

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Un jeune homme sud-africain est devenu populaire sur la toile pour une raison tr...

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Plus de cinquante migrants originaires du Ghana et d’autres pays d’Afrique de l’...

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Reconnu coupable de plusieurs cas de viols et de violences graves, un Sud-Africa...

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Les ministres arabes des Affaires étrangères tiennent jeudi au Caire une réunion...

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un Ougandais a fait un cirque au poste de police central de Kotido, alors qu’il...

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Vous allez à un premier rendez-vous, les choses se passent bien, vous n’avez qu’...

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Le gouvernement vient de rétablir la taxe sur l’importation des documents religi...

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Des militaires camerounais ont “malmené et ligoté” un présumé leader séparatiste...

Algérie : 2e événement public pour le président Bouteflika en un mois

Algérie : 2e événement public pour le président Bouteflika en un mois

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a fait une nouvelle apparition publiq...

RDC : la liste des partis politiques fait débat

RDC : la liste des partis politiques fait débat

En République démocratique du Congo 599 partis politiques et 77 groupements poli...