vendredi 21 septembre 2018

Jonas Ngakala, un gynécologue originaire du Congo Brazzaville n’a pas supporté être en face de la nudité d’une jeune fille arabe lors de sa première pratique dans un hôpital de Casablanca au Maroc. Il a jouit.

Ce jeune gynécologue de 29 ans a bénéficié d’un stage offert par le gouvernement marocain dans le cadre de sa coopération avec le Congo. Il a été choisi parmi les cinq candidats ayant postulés par les autorités congolaises, pour approfondir leurs connaissances au royaume chérifien. Né à Boukouélé, à quelques encablures de la ville d’Oyo, Jonas Ngakala avait été appelé d’urgence à Brazzaville par son oncle afin d’effectuer le voyage du Maroc, alors qu’il exerçait dans un cabinet médicale privé à Tchikapika.

Déjà, pendant le voyage, ses quatre autres collègues venus de Nkayi, Ouesso et Pointe -Noire avaient de sérieux doutes sur ses capacités professionnelles à partir de leurs échanges. Dans le vol de la Royal Air Maroc, le jeune gynéco de Boukouélé ne cessait de s’alarmer en langue Mbochis à chaque turbulence, et avait consommé une quantité excessive d’alcool.

Pour son premier jour de stage au centre hospitalier universitaire Ibn Rochd de Casablanca, Jonas Ngakala n’a pas pu supporter d’être en face d’une jeune patiente marocaine. La patiente n’a pas tardé à se rendre compte que son gényco venait d’avoir un orgasme, et en a alerté le chef médecin qui s’est plié en mille morceaux pour étouffer le scandale.

Selon le récit de la jeune patiente, Jonas Ngakala est resté bouche bée quand elle s’est déshabillée et a écarté ses jambes sur le lit pour être examinée. Quand il s’est rapproché et commencé à tripoter son vagin, la jeune patiente l’a vu lancer un cri de gémissement. C’est à ce moment qu’elle a vite compris que son gynéco avait jouis. Jonas Ngakala pour sa part, a confié avoir été confronté à un grand dilemme pour la première fois de sa vie, regrettant profondément s’être laissé emporter par le désir, manquant à son devoir professionnel.

Les autorités marocaines ont décidé de la fin de son stage et de son retour immédiat au Congo. Jonas Ngakala selon les dernières nouvelles a rejoint son cabinet médical à Tchikapa, au nord du Congo.

Publié dans Insolite

Les autorités marocaines ne s’en cachaient pas. Et ce vendredi, elles ont formellement officialisé leur volonté d’organiser la Coupe du monde 2026.

La Fédération royale de football a déposé son dossier de candidature au siège de la FIFA à Zurich.

Tarik Najem, le secrétaire général de la fédération marocaine a remis le document à la secrétaire générale de l’instance faîtière du football mondial Fatma Samba Samoura en présence des membres de la Commission des candidatures pour la Coupe du monde 2026.

Avec la réactualisation du principe de rotation instauré par la FIFA, le Maroc espère accueillir le mondial après quatre tentatives infructueuses, 1994, 1998, 2006 et 2010.

Au fur et à mesure des candidatures, le royaume chérifien a développé des infrastructures d’accueil qui le place en pôle position dans la course pour l’organisation de la compétition dans 9 ans.

Il devra cependant se battre face à une candidature de poids, celle conjointe déposée par le trio États-Unis-Canada-Mexique.

Les autorités marocaines devront surtout démontrer qu’elles sont capables d’organiser un tournoi réunissant 48 équipes comme le prévoit le nouveau format de la Coupe du monde adopté en début d’année par le Conseil exécutif de la FIFA.

Publié dans Football

Les dernières actualités

Réunion à Lomé sur le marché unique africain du transport aérien

Réunion à Lomé sur le marché unique africain du transport aérien

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a ouvert lundi à Lomé, la quatrième Réu...

Le Togo victime du changement climatique selon le préfet du Zio

Le Togo victime du changement climatique selon le préfet du Zio

Après avoir rencontré les acteurs des régions centrale, Kara, Savanes et Plateau...

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa  »mauvaise odeur »

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa »mauvaise odeur »

Une Nigériane a intenté un procès contre United Airlines, estimant que la compag...

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Le pasteur ghanéen, Nicholas Duncan-Williams a raconté une histoire déchirante d...

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Un jeune homme sud-africain est devenu populaire sur la toile pour une raison tr...

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Plus de cinquante migrants originaires du Ghana et d’autres pays d’Afrique de l’...

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Reconnu coupable de plusieurs cas de viols et de violences graves, un Sud-Africa...

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Les ministres arabes des Affaires étrangères tiennent jeudi au Caire une réunion...

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un Ougandais a fait un cirque au poste de police central de Kotido, alors qu’il...

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Vous allez à un premier rendez-vous, les choses se passent bien, vous n’avez qu’...

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Le gouvernement vient de rétablir la taxe sur l’importation des documents religi...

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Des militaires camerounais ont “malmené et ligoté” un présumé leader séparatiste...