vendredi 21 septembre 2018

Le pasteur ghanéen, Nicholas Duncan-Williams a raconté une histoire déchirante d’un homme qui a divorcé de sa femme juste après que cette dernière ait fait le dur sacrifice en acceptant d’être violée par des voleurs armés, pour sauver la vie de son époux.


En effet, le couple faisait face à un dilemme, celui de tuer l’homme ou violer la femme, pour les épargner tous les deux.

Le fondateur d’Action Chapel International a raconté «l’histoire vraie» pour démontrer comment les femmes au Ghana font les frais du vol à main armée alors que leurs semblables dans d’autres parties du monde portent aussi le poids des guerres et d’autres formes de dévastation.

>>> LIRE AUSSI : Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Ci-dessous, l’histoire complète, racontée par l’archevêque Nicholas Duncan-Williams, sans mentionner les noms, à sa congrégation lors du second service, le dimanche 29 avril 2018.

On m’a raconté une histoire vraie qui est arrivée: des voleurs armés sont allés dans une maison et ont attaqué un couple. Les voleurs ont dit à l’homme soit nous violons ta femme ou nous vous tuons; et l’homme et la femme ont convenu qu’ils [les voleurs armés]devraient violer la femme, et après avoir violé la femme, l’homme a décidé de la quitter parce que les voleurs armés ont dit: ‘Tu (la femme) dois nous montrer une position devant ton mari’. Alors, après leur départ, le mari a dit: « Ehhh! Donc, tu connais toutes ces positions et tu ne l’avais pas fait pour moi ». Et la femme a dit: «Mais je l’ai fait pour te sauver la vie ». Et il a dit:‘Non, je ne te veux plus‘. Une histoire vraie « , a-t-il raconté, ajoutant:Cela a l’air bizarre mais ce n’est rien d’autre que de la méchanceté au plus haut niveau.

«Ce qu’ils font aux femmes n’est pas bon et doit s’arrêter au nom de Jésus. C’est du mal, c’est un fléau, c’est une peste, ça doit s’arrêter «

Publié dans Insolite

Six mineurs ont été tués et deux blessés samedi par l’effondrement du toit d’un tunnel d’une mine d’or exploitée par l’entreprise américaine Newmont, dans le sud du Ghana, a annoncé la société dimanche.

“Je confirme que six personnes sont mortes. Deux autres ont été soignées dans une clinique (…) après la tragédie survenue samedi”, a déclaré Agbeko Azumah, un porte-parole de Newmont.

L’accident s’est produit dans la région de Brong Ahafo, située à environ 430 km de la capitale du Ghana, a-t-il précisé.

“Toute la famille Newmont est dévastée par ce tragique accident et notre priorité est de fournir notre aide aux familles, amis et collègues de travail” des personnes décédées, a déclaré dans un communiqué le vice-président de la compagnie en Afrique, Alwyn Pretorius.

La société a ajouté avoir évacué tous les autres employés sur le site où le travail a été suspendu pour pouvoir mener une enquête sur les causes de l’accident.

“Tous les autres employés travaillant dans cette zone ont été évacués en toute sécurité et le lieu de l’accident a été sécurisé”, selon la même source.

Newmont est une des plus grandes sociétés de production d’or. Elle est présente au Ghana où elle y exploite deux mines.

En juillet 2017, au moins 22 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’une mine d’or illégale dans l’ouest du pays. En 2010, au moins 45 personnes ont été tuées dans l’effondrement d’une mine illégale après des pluies diluviennes.

Le Ghana est le deuxième plus grand producteur d’or en Afrique, après l’Afrique du Sud.

AFP

Publié dans Faits Divers

Les dernières actualités

Réunion à Lomé sur le marché unique africain du transport aérien

Réunion à Lomé sur le marché unique africain du transport aérien

Le président togolais, Faure Gnassingbé, a ouvert lundi à Lomé, la quatrième Réu...

Le Togo victime du changement climatique selon le préfet du Zio

Le Togo victime du changement climatique selon le préfet du Zio

Après avoir rencontré les acteurs des régions centrale, Kara, Savanes et Plateau...

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa  »mauvaise odeur »

Une Nigériane expulsée d’un avion à cause de sa »mauvaise odeur »

Une Nigériane a intenté un procès contre United Airlines, estimant que la compag...

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Elle accepte de se faire violer pour sauver la vie de son époux

Le pasteur ghanéen, Nicholas Duncan-Williams a raconté une histoire déchirante d...

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Il refuse d’accorder de l’intimité à son colocataire, et publie les photos sur Facebook

Un jeune homme sud-africain est devenu populaire sur la toile pour une raison tr...

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Gambie : l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

Plus de cinquante migrants originaires du Ghana et d’autres pays d’Afrique de l’...

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Afrique du Sud : le violeur en série condamné à plus de 254 ans de prison

Reconnu coupable de plusieurs cas de viols et de violences graves, un Sud-Africa...

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Jérusalem/Gaza : réunion "extraordinaire" au Caire des ministres arabes des Affaires étrangères

Les ministres arabes des Affaires étrangères tiennent jeudi au Caire une réunion...

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un homme d’affaire ougandais porte plaine exigeant une indemnisation pour des dommage causés par des souris

Un Ougandais a fait un cirque au poste de police central de Kotido, alors qu’il...

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Après un seul rendez-vous, la femme lui envoie 65.000 SMS !

Vous allez à un premier rendez-vous, les choses se passent bien, vous n’avez qu’...

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Ouganda : la taxe sur la Bible et le Coran agace les religieux

Le gouvernement vient de rétablir la taxe sur l’importation des documents religi...

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Cameroun anglophone : l'armée admet des violences contre un séparatiste

Des militaires camerounais ont “malmené et ligoté” un présumé leader séparatiste...